Canada,  Partir vivre à l'étranger

Le PVT Canada

Obtenir le Graal, un PVT pour le Canada.

Vous l’avez certainement compris, je fais parti des chanceux qui ont décroché le Graal en obtenant mon PVT pour le Canada en 2018.
 
Et oui, le 1er Janvier 2018, j’ai pris la décision de quitter la France et de partir vivre à l’étranger.

A la base, je pensais à l’Australie, pour la simplicité d’accès, la diversité des paysages, la proximité avec de nombreux autres lieux mais Mister n’était pas du tout emballé par ce lieu.

Il m’a parlé du Canada. Alors, j’ai écumé le net à la recherche de toutes informations sur ce lieu si vaste.

Effectivement, ça ne m’étais jamais venu à l’idée de m’expatrier au Canada, notamment à cause du froid. Mais en fait, j’ai l’impression que c’est une évidence pour moi.  Moi qui ai toujours rêvé d’aller aux Etats-Unis, d’y vivre, de découvrir leur culture. Là, j’en serais très proche, par la situation géographique, bien entendu, mais aussi par le mode de vie.

Peut-être que je me trompe, mais avec toutes les recherches que je fais, j’ai le sentiment que mon PVT au Canada va être l’aventure de ma vie.

Le 5 Janvier 2018, j’ai déposé mon profil dans le bassin, j’ai été tiré au sort le 10 Juillet et j’ai reçu ma lettre d’introduction le 6 Août, ce qui veut dire que j’ai jusqu’au 6 Août 2019 pour aller activer mon PVT.

Le hic, c’est que Mister n’a pas été tiré au sort en 2018, on repousse donc notre arrivée le plus tard possible, en espérant qu’il soit tiré au sort cette année.

Nous sommes à quelques heures de l’ouverture du bassin pour le PVT Canada 2019 puisqu’il ouvre le 4 Décembre, et nous sommes impatients de pouvoir mettre sa candidature en route. Si il n’est pas tiré au sort cette année, je ne sais pas comment nous ferons. J’espère qu’il l’aura car sinon il va être difficile pour nous, de nous installer convenablement là-bas si il a seulement un VISA de touriste. Enfin croisons les doigts.

Je continue tout de même à me renseigner sur les autres options,bien qu’elles soient plus longues, plus coûteuses, ou plus compliquées.

Je partagerais avec vous, très rapidement, un second post dans lequel je vous donnerais plus de détails sur les démarches à suivre pour s’inscrire au PVT et sur les autres options existantes pour s’expatrier au Canada.

En tout cas, nous ne sommes pas du tout décidé sur la ville dans laquelle nous irions, bien que nous ayons déjà quelques idées.

Peut-être avez-vous des avis à me partager?

Etes-vous tenter par l’aventure canadienne? Ou peut-être avez-vous déjà vécu un PVT au Canada?

Be Happy and Have Fun. Poutous Poutous.

4 commentaires

Répondre à Magalie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *